Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

Site name

Masques - Lettre aux Syndicats de Pharmaciens d’Officine FSPF-USPO

Messieurs les présidents,


Les biologistes médicaux ont d'énormes difficultés à s'approvisionner en masques (chirurgicaux et FFP2) ce qui entraîne de lourdes conséquences dans le fonctionnement de nos laboratoires de biologie médicale et met en péril de manière considérable la permanence des soins en ambulatoire à laquelle nous nous devons de participer pour décharger les centres hospitaliers.
Lors du premier approvisionnement des masques en pharmacie, il y a quelques semaines, seuls les médecins biologistes étaient mentionnés dans les listes de personnes autorisées à recevoir les masques. Concernant l'approvisionnement de ses derniers jours, les autorités nous ont assuré que les biologistes médicaux étaient bien mentionnés dans les listes, dans les catégories "médecins" ou "pharmaciens".
Ces listes sont celles qui ont été utilisées par vos syndicats pour guider vos adhérents dans la distribution des masques. Finalement, dans l'objectif de clarifier au maximum les informations, la Direction Générale de la Santé a publié une autre directive sur l'approvisionnement avec une mention spécifique pour les biologistes médicaux.
Malgré toutes ces précautions, de nombreux biologistes médicaux se sont vus refuser le don de masques en pharmacies d'officine. Cet approvisionnement devant couvrir les besoins pour les jours à venir, certains laboratoires ont dû par voie de conséquence fermer leurs portes.
Tout ceci impacte fortement la prise en charge des patients en ambulatoire.
Nous comptons sur vous pour prendre les mesures nécessaires prévenir vos adhérents afin de remédier à ce problème lors des prochains approvisionnements.


En vous remerciant de votre aide dans cette période difficile pour tous, nous vous prions de croire, Chers Confrères, en l'expression de nos meilleurs sentiments.


Pour le SJBM


Lionel Barrand Président

Morgane Moulis Vice-Présidente

[SJBM] Lettre FSPF-USPO - Délivrance masques aux biologistes médicaux