Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

  

Excellence - Ethique - Conscience

Pour une biologie unie et indivisible

Praticien pour biologie délocalisée dans les centres de santé de la Guyane

Catégorie:

Emploi


Pièce jointe (PDF):

PDF


Créé(e):

26.03.2019


Clics:

1255


Région:

DOM-TOM


Secteur:

- PH/PHC


Profil souhaité:

Polyvalent


Nom du contact:

Pr PIERRE DEMAR Magalie


Structure:

Centre Hospitalier Andrée Rosemon


Adresse:

Avenue des flamboyants BP 6006


Code Postal:

97300


Ville:

Cayenne



Téléphone:

0694450568


Date de début souhaité:

le plus rapidement possible


800x600 Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Calibri",sans-serif; mso-bidi-font-family:"Times New Roman";}

DESCRIPTION DU POSTE

-          Assurer la validation sur les secteurs polyvalents du laboratoire (UF de biochimie générale et spécialisée, d’hématologie-hémostase) en co-gestion avec les biologistes tournant sur ces différents secteurs (planning journalier). Possibilité d’exercer au sein des UF de Bactériologie, Parasito-Mycologie, Biologie moléculaire et/ou UF immunologie et électrophorèse et/ou l’UF auto-immunité, allergologie en co-gestion avec les autres biologistes de ces secteurs.

-          Assurer la gestion administrative, scientifique, et le contrôle de l’activité du secteur de Biochimie (responsable du secteur de Biochimie)

-          Participer au projet de mise en place de la biologie délocalisée (installation des automates, formation du personnel de soins, formation des techniciens) dans les Centre de santé et Postes de santé de la Guyane.

-          Instaurer des échanges avec les clients et services cliniques avec activités de conseil biologique auprès des prescripteurs et des services cliniques participant ainsi au projet thérapeutique des patients.

-          Participer aux astreintes du laboratoire (en moyenne 1 astreinte/mois et 1 samedi/ mois).

-          Travailler au sein d’une équipe de biologistes motivés et dynamiques qui s’inscrit dans une démarche évolutive d’accréditation Cofrac et de développement d’activités nouvelles au sein des laboratoires.

-          Assurer la veille scientifique et technologique en rapport avec les spécialités biologiques : participation à l’enseignement auprès des praticiens, des internes du CHAR.

-          Participer à la formation des techniciens et autre personnel paramédical et assurer le suivi de leur formation.

DESCRIPTION DE LA STRUCTURE DESCRIPTION DU 

Biologie délocalisée

Depuis l’année 2000, le CHAR gère dans les communes éloignées du département 18 centres et postes desanté (équivalents de dispensaires +/-médicalisés) pour lequel nous développons un projet de biologie délocalisée avec la mise à disposition de « mini-automates » et de TDR.

Actuellement, le projet est déployé sur 3 sites avec des i-STAT (Abbott) et des micro semi CRP (Horiba). Un projet de déploiement sur 9 sites supplémentaires est en cours de réalisation.

LA mise en place de TRD notamment dans le secteur de microbiologie est en projet.

Biologie générale

Hôpital de référence du territoire, Le Centre Hospitalier Andrée Rosemon dispose de 723 lits (494 lits de MCO dont 157 lits en gynécologie-obstétrique), d’une maternité de niveau III, d’une réanimation polyvalente, d’une réanimation en néonatologie, d’Hôpitaux de jour et de semaine, de centres de référence (drépanocytose, leishmaniose).

Le laboratoire est engagé dans la démarche qualité selon la norme iso 15189 depuis 2013.

Le laboratoire central est constitué d’un secteur polyvalent (UF biochimie, UF hématologie-hémostase, UF bactériologie-virologie), d’un secteur à activités partagées (UF Biologie moléculaire, UF immunologie infectieuse et électrophorèse), d’un secteur spécialisé (UF Hygiène, UF immunologie-allergologie-auto-immunité, UF Parasitologie-mycologie,), ces deux dernières étant à valence universitaire.

Le nombre de B et de BHN pour l’année 2017: 32 562 991 (B) et 2 700 000  (BHN)

Le laboratoire central comprend :

-          31 ETPtechniques, 5 ETPsecrétaires, 2 IDE, 1 cadre desanté, 1 gestionnaire des ressources économiques (gestion stocks et marchés publics), 2PU-PH (Parasito-Mycologie et immunologie-Auto-immunité), 3PH polyvalent, 1 PH spécialisé en Parasito-Mycologie, 1 assistant spécialisé biologie polyvalente à compétence Hématologie, 1AHU (Parasito-Mycologie), 4 postes d’internes

Le laboratoire est relativement bien équipé avec 2 Cobas C600, 2 Sysmex XN 3000, 1 Cytomètre de flux (BD Facto), 1 Architect i1000, 1 Maldi-Toff (Brucker), 3 thermocycleurs (Applied système), 1 Taqman 4800 et 48, 2 extracteurs acides nucléïques automatisés, 2 GenExpert.

 

 

Contact : magalie.demar@ch-cayenne.fr ou mdemar@yahoo.com

sitemap - réalisation site internet par Visuapub