Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

Site name

Communiqué "Le SJBM dit OUI! aux CPTS"

LE SJBM DIT « OUI ! » aux CPTS

Le SJBM, syndicat national composé de biologistes médicaux libéraux, hospitaliers et d’internes, a décidé designer aujourd’hui le texte proposé par l’Assurance Maladie qui apporte certains outils favorisant la constitution de communautés professionnelle territoriales de santé (CPTS).

 Des CPTS sont déjà en constitution dans certains territoires et les laboratoires de biologie – du secteur public comme du secteur privé – sont fortement impliqués dans les nouvelles organisations de professionnels de santé visant à répondre aux enjeux de santé publique et à la demande de proximité de la population.

Un besoin de proximité

L’accès aux soins au cœur de la stratégie du SJBM et la proximité médicale est LA réponse à apporter à la crise touchantles services d’urgence !

Les biologistes s’investissent dans la gestion des soins non programmés en réalisant tous les jours des examens dans des délais compatibles avec l’urgence, permettant ainsi d’éviter des consultations inutiles dans les services d’urgence.

Malheureusement les autorités n’ont pas pris la mesure des enjeux et la financiarisation des laboratoires – souhaitée par certains acteurs et renforcée par les mesures de nos ministères de tutelles ces dernières années – a mis à mal cette proximité historique et a concouru à la situation actuelle.

Le SJBM s’investira pour que les CPTS répondent en partie à cette problématique mais le Gouvernement doit égalements’investir pour permettre aux biologistes médicaux de s’équiper d’automates d’urgences sur chaque site de laboratoiresafin de répondre à cette crise profonde dans l’objectif de désemboliser les services d’urgence.

 

Le SJBM propose :

- D’adapter l’accréditation des laboratoires – trop lourde et actuellement détournée du besoin des patients –à la réalité médicale en validant une accréditation obligatoire de 100% des sous-familles d’examens et non 100% des examens, facilitant ainsi la mise en place d’examens d’urgence au plus proche des patients.

- De valoriser la réalisation rapide des examens d’urgence via l’arrêt des baisses de nomenclature de cesexamens et la mise en place d’un forfait d’urgence en dehors des horaires de permanence de soins.
- D’inciter à la mise en place de négociations territoriales avec les acteurs locaux des secteurs privés et publics sur les délais de réponses des examens biologiques urgents.

- D’inclure systématiquement les biologistes médicaux des secteurs privés et publics dans les réflexions lors de la constitution des CPTS.

 

Transformation d’un système curatif en système préventif

La France traverse une crise avec un système historiquement orienté vers les soins et non vers la prévention : le SJBMappelle les biologistes médicaux à s’approprier l’outil des CPTS pour répondre aux enjeux de santé publique.

La financiarisation de notre spécialité avec perte d’indépendance professionnelle de nombreux biologistes – désormaissous la coupe d’investisseurs souvent plus intéressés par la taille des dividendes que par la qualité des soins – n’est pas denature à inverser cette tendance et nous appelons les autorités à inverser la vapeur.

 

Il faut saisir la main tendue et permettre aux biologistes médicaux de mieux s’impliquer auprès des autres professionnels de santé et des patients dans ses domaines d’expertise pour :

  • -  Améliorer la couverture vaccinale

  • -  Lutter contre l’antibiorésistance, véritable fléau mondial

  • -  Mieux dépister et de réaliser des entretiens de prévention et de promotion de la santé auprès des patientsdans nos domaines d’expertise :

o Diabète
o Maladies cardio-vasculaires
o Maladie rénale
o Infections sexuellement transmissibles
o Pathologies tumorales : col du l’utérus, colon, prostate, etc.

- Favoriser le partenariat clinico-biologique entre professionnels de santé.


Le SJBM prend ses responsabilités : il signe ce texte et s’engage à accompagner individuellement tous les biologistes qui s’investissent dans la constitution des CPTS avec les autres professionnels de santé et dans l’intérêt des patients.

 

Nous demandons au Gouvernement, à nos Ministères de tutelles et à l’Assurance Maladie un signal fort à destinationdes biologistes médicaux, notamment dans le cadre du protocole d’accord en cours de négociation, permettant degarantir l’indépendance de la profession au service des patients.

 

Communiqué Le SJBM dit OUI! aux CPTS 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.