Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

Excellence - Ethique - Conscience

 

Pour une Biologie Médicale unie et indivisible

Suite à la publication du rapport de la HAS sur l'extension de la pratique de la vaccination à d'autres professionnels de santé le SJBM a écrit la lettre suivante :

 

Madame la Présidente, Professeur LE GULUDEC,

 

Le Syndicat national des Jeunes Biologistes Médicaux (SJBM) salue les recommandations de la Haute Autorité de Santé pour améliorer la couverture vaccinale contre la grippe saisonnière et souhaite s’y associer.

En tant que représentants de l’ensemble des biologistes médicaux – hospitaliers, libéraux et internes, médecins et pharmaciens – nous regrettons de ne pas être cités dans votre rapport de juillet 2018, malgré le souhait du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens de nous voir participer à ces campagnes.

 

Le biologiste médical, pharmacien ou médecin, est un acteur majeur de santé publique qui doit être plus massivement investi dans le champ de la prévention auprès des 500 000 patients qui poussent quotidiennement la porte d’un laboratoire de biologie médicale (LBM).

Les biologistes médicaux, professionnels de santé ayant réalisé 9 à 10 années d’études, sont experts en tous types de prélèvements. Ils ont acquis l’ensemble des connaissances nécessaires à la sensibilisation des usagers de santé à l’utilité des vaccins et ils ont les compétences techniques pour réaliser l’acte de vaccination.

De plus les 4000 sites de LBM en France ont un maillage territorial exemplaire et ils accueillent la grande majorité des patients cibles pour lesquels la couverture vaccinale antigrippale est recommandée.

Enfin les LBM sont soumis à des normes strictes de qualité, notamment en ce qui concerne la conservation des échantillons (chaîne du froid indispensable à la conservation de vaccins) et ils ont des systèmes optimaux d’élimination des déchets de type DASRI.

Dans l’objectif d’augmenter la couverture vaccinale de la population française il semble indispensable de mobiliser toutes les énergies disponibles et d’associer les professionnels de santé, notamment les biologistes médicaux.

Nous sollicitons donc un entretien auprès de vous afin de réfléchir aux modalités de participation des biologistes médicaux à ces campagnes de vaccinations.

 

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de croire, Madame la Présidente, à l’expression de notre très haute considération.

 

Lettre à la HAS sur la Vaccination par les Biologistes Médicaux


 

sitemap - réalisation site internet par Visuapub