Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

Excellence - Ethique - Conscience

 

Pour une Biologie Médicale unie et indivisible

Les inscriptions au Congrès du SJBM du 10 mars 2018 dans les locaux du FIAP à Paris sont enfin ouvertes!

...

Vous trouverez-ci dessous notre communiqué sur les auto-tests et le rapport associé envoyé au Ministère...

Le statut TNS et son corollaire, l’ultraminoritariat, archétype du salariat déguisé (et de la fraude sociale à...

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE Bonjour à tous,

 

Le SJBM vous souhaite, pour cette nouvelle année 2015, ses meilleurs vœux de santé, de sérénité et de bonheur !;)

Les fêtes de fin d’année sont toujours un moment singulier et précieux, où l’on se recentre sur ce qui est le plus important: nos familles.

Elles sont l’occasion de nous extraire pour quelques précieux jours du tourbillon incessant de nos vies, de nos patients, de nos projets, de nos attentes, pour savourer le plaisir d’être simplement avec ceux que nous aimons.

Nous espérons que ces fêtes vous ont été douces et vous ont apporté le repos et la félicité qui permettent d’envisager sereinement une nouvelle année !

L’année 2014 a été une nouvelle fois particulièrement riche en évènements pour les jeunes biologistes médicaux.

Nous pourrions parler de ce qui ne va pas (et le sujet est relativement vaste ;).

Mais pour cette nouvelle année 2015, nous voulons vous parler de ce qui va, et de ce sur quoi nous allons agir pour que les valeurs, les idéaux, et les attentes de notre génération rayonnent à l’avenir.

Vous le savez, nous avons ensemble construit un front extrêmement large et puissant dès l’été 2014 en fédérant les professions de la Justice et de la Santé dans la perspective des projets de loi Macron et Touraine.

L’acmé de notre action a été la manifestation monstre qui a eu lieu le 30 septembre 2014 et qui nous a fait entrer par la grande porte à Bercy.

Cette première discussion aurait pu demeurer comme un acte de bravoure des jeunes biologistes et ne jamais porter ses fruits.

Ce ne fut pas le cas, et au contraire elle a débouché sur un dialogue nourri et constructif avec l’état sur un ensemble de points au nombre desquels la transmission des outils de travail aux jeunes biologistes, et l’innovation.

L’année qui vient permettra certainement de graver dans le marbre de la loi des éléments en faveur de la transmission du capital. Ce sera un outil de plus afin de permettre la vie de notre spécialité médicale si stratégique pour la santé de nos patients, qui vient s’ajouter à toutes les intiatives de biologistes appartenant à des SELs visant à faire entrer de jeunes associés au capital et qui ont fleuri cette année.

Nos aînés l’ont compris, dans la guerre qui oppose la finance et la biologie médicale éthique, la ligne de démarcation est la confraternité, et celle-ci passe par la transmission intergénérationnelle, d’un aîné qui a construit à un jeune qui va à son tour bâtir. L’ordre des médecins nous a contacté en ce sens afin d’élaborer ensemble une charte et un contrat type pour les jeunes associés.

Cette nouvelle année permettra également certainement de faire du SJBM la pierre angulaire du dispositif des biotechnologies promu par 2 plans d’état (le plan Montebourg et le plan Lemaire).

Vous le savez (et nous avons combattu avec détermination cette volonté) l’état a fait sortir du champs de la biologie médicale tout un ensemble de dispositif (les POCTs) au premier rang desquels les tests VIH en lateral flow (immunochromatographie).

C’est, et nous l’avons dit à Marisol Touraine, l’ouverture d’une boîte de Pandore dont pourront sortir des controverses d’une ampleur susceptible de faire tomber un gouvernement. Mais en attendant, et malgré les risques, cette ministre l’a fait. Des chercheurs, des commerciaux, des bioinformaticiens, des startupeurs se lancent maintenant sur ce terrain rendu légal, et nous pensons que dans ce fourmillement de projets, seuls les biologistes médicaux sont suffisamment transversaux (excellents en technique, excellents en médecine, excellents en gestion d’entreprise) et suffisamment au fait des besoins de santé pour organiser une vraie révolution des biotechnologies en France (révolution par ailleurs voulue et orchestrée par l’état sans que nous ne soyons au préalable ni informé, ni inclus).

C’est la raison pour laquelle nous avons fait en sorte de pouvoir être la plaque tournante des projets de biotechnologies, ce qui est en train d’être acté.

Tous les jeunes biologistes qui souhaitent porter un projet de startup ou s’y associer auront ainsi accès à l’information au travers du SJBM qui sera l’organe de liaison avec le gouvernement et la société civile sur ces questions.

La biologie médicale ne peut être pratiquée au bénéfice de nos patients que par des biologistes médicaux. La médecine n’est pas un métier. C’est un mode de vie.

Les défis qui demeurent face à nous (notamment en ce qui concerne les réseaux de soin voulus par les assurances, toutes les facéties de la loi Touraine, et les grandes manoeuvres qui ont débuté chez les financiers) sont grands, mais nous allons les mener avec constance, avec détermination, et avec la témérité qui nous caractérise, nous qui n’avons rien à perdre. Et dans ce combat que nous avons longtemps mené seuls envers et contre tous, de plus en plus de syndicats de médecins se reconnaissent qui nous rejoignent. Réjouissons-nous !

L’efficacité depuis des années du combat des jeunes biologistes, leurs valeurs fermement portées en étendard résonnent auprès de tout le corps médical.

L’année 2014 a également été celle de l’enquête de représentativité. Les résultats devraient être connus depuis belle lurette (sans des pressions, des manipulations, de petits jeux politiciens lamentables, des retards accumulés). Mais nous le savons tous officieusement : le Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux est aujourd’hui le premier syndicat de France de biologistes médicaux qu’ils soient du privé ou du public.

Et ce n’est pas un hasard.

Nous espérons que cette reconnaissance officielle deviendra publique d’ici le printemps, mais même si elle tardait à venir –pour des raisons peu glorieuses pour ceux qui font trainer en longueur-, la vérité n’en demeure pas moins celle-ci.

Cette position nous rend collectivement détenteurs d’un grand pouvoir, et d’une puissance d’action prodigieuse.

Cette force qui est aujourd’hui la nôtre demande pour la manier dans l’intérêt commun de nos patients et des jeunes biologistes médicaux un degré de puissance de réflexion, une discipline de vie et une adhésion totale à des valeurs, qui sont pour celles et ceux qui chaque jour offrent de leur temps au service de tous un véritable sacerdoce.

Ce sont chaque jour des qualités et des valeurs peu communes dont font montre les mandants du SJBM, et une fois n’est pas coutume, je souhaite remercier chacun de ceux qui ont contribué sans jamais faillir à faire naître en 8 ans, depuis la volonté un peu utopiste de quelques personnes de porter la voix de leur génération jusque-là bâillonnée, une machine de guerre implacable forte de l’appui de près d’un quart de la profession, et je souhaite les en remercier publiquement, et sincèrement. A combattre chaque jour aux côtés de personnalités d’exception on finirait presque par considérer ces qualités comme normales, mais il est bon de se rappeler de leur caractère extraordinaire et précieux, et il est juste de le dire comme il est juste de les en remercier.

Nous avons rencontré au cours de nos nombreux voyages de nombreuses personnes exceptionnelles parmi les jeunes biologistes, et c’est un motif de fierté pour chacun d’entre nous que de faire partie de cette génération. Et c’est la capacité de chacun d’entre nous de nous unir sans faille pour défendre des valeurs qui transcendent notre seule satisfaction personnelle immédiate qui nous a permis d’accomplir tout ce que nous avons accompli de grand –et dont une partie importante est maintenant gravée dans la loi et dans l’Histoire-.

Merci donc à vous tous, vous qui faites rayonner chaque jour et partout en France les idéaux et les valeurs des jeunes biologistes médicaux, vous qui faite de la biologie médicale d’excellence, avec éthique, et de proximité, vous qui la faites jour après jour, patient après patient, sans concession. Vous qui faites qu’un jeune biologiste qui se déplace partout en France n’est jamais seul dans une terre inconnue, mais accueilli comme un ami sur une terre qui est aussi la sienne. Vous qui faites que les oiseaux de mauvaise augure qui prédisaient la mort de notre spécialité se sont complètement planté. Vous qui êtes la France qui réussit, qui se lève tôt, qui se couche tard, qui combat sans relâche, qui pose parfois un genou à terre, mais qui se relève. La France de l’honneur, de la justice, de la vertu, de l’éthique. La France éternelle. Vous qui chacun êtes des amis.

Une nouvelle fois, comme une aurore qui se lève sur une douce journée d’été, nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette année 2015 ! Qu’elle vous soit douce, et qu’elle vous soit propice, qu’elle soit riche en aventures merveilleuses parce qu'une nouvelle fois nous les vivrons ensemble !

 

 

Amitiés à tous,

 

 

Pour le SJBM,

Dr Thomas NENNINGER

 

{fcomment}

sitemap - réalisation site internet par Visuapub