Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

  

Excellence - Ethique - Conscience

Pour une biologie unie et indivisible

Le Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux se félicite des résultats obtenus lors des élections à la section G du
Un arrêt de la cour d’appel de Paris du 8 novembre vient d’annuler l’ordonnance qui avait autorisé Cerba Healthcare à
Un remake des « Animaux malades de la peste » ? Les biologistes hospitaliers, libéraux et les internes du SJBM
Limites des autotests/TROD : les Autorités réagiront-elles ? Les représentants de biologie médicale – internes,
Nous partageons avec vous la tribune d'un confrère biologiste en lien avec l' enquète publique récemment lancée par

pr-1Une équipe de l'école universitaire de médecine de Séoul (Corée du Sud) vient de publier une étude de phase 3 comparant le traitement de référence de première intention de la PR, le méthotrexate, à un nouvel inhibiteur de tyrosine kinase, le tofacitinib (anti-JAK 1 et 3). Le tofacitinib 10mg s'est révélé plus efficace que le méthotrexate dont la dose était augmentée jusqu'à 20mg par semaine (37,7% des patients du groupe tofacitinib 10mg présentait une diminution d'au moins 70% du nombre d'articulations gonflées contre seulement 12%  du groupe méthotrexate). A contrario la tofacitinib présentait plus d'effets indésirables : développement d'un zona, augmentation de la créatinine et du cholestérol LDL.

SOURCE : le quotidien du médecin

SOURCE : le New England Journal of Medecine

sitemap - réalisation site internet par Visuapub