BIOMED-J du 22 au 23 Mars 2019

Nouveau Format, nouveaux partenaires, nouveaux sujets.
Ne ratez pas les premières journées...

Lire la suite...
Arrêt de la Cour d'Appel - Perquisitions - CERBA débouté

Un arrêt de la cour d’appel de Paris du 8 novembre vient d’annuler l’ordonnance qui avait...

Lire la suite...
Communiqué Plan Santé

Les biologistes médicaux sont prêts à mouiller la chemise...

Lire la suite...
Communiqué sur la vente d'auto-tests chez Leclerc

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse pluri-syndical sur la vente d'auto-tests dans les...

Lire la suite...
Tribune libre - Libre concurrence pour les analyses médicales

Nous partageons avec vous la tribune d'un confrère biologiste en lien avec l'...

Lire la suite...

pr-1Une équipe de l'école universitaire de médecine de Séoul (Corée du Sud) vient de publier une étude de phase 3 comparant le traitement de référence de première intention de la PR, le méthotrexate, à un nouvel inhibiteur de tyrosine kinase, le tofacitinib (anti-JAK 1 et 3). Le tofacitinib 10mg s'est révélé plus efficace que le méthotrexate dont la dose était augmentée jusqu'à 20mg par semaine (37,7% des patients du groupe tofacitinib 10mg présentait une diminution d'au moins 70% du nombre d'articulations gonflées contre seulement 12%  du groupe méthotrexate). A contrario la tofacitinib présentait plus d'effets indésirables : développement d'un zona, augmentation de la créatinine et du cholestérol LDL.

SOURCE : le quotidien du médecin

SOURCE : le New England Journal of Medecine

sitemap - réalisation site internet par Visuapub