Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

Excellence - Ethique - Conscience

 

Pour une Biologie Médicale unie et indivisible

Bonjour à tous ! Comme promis voici les résultats de notre première question de la semaine :

« Pour ou Contre les Nouveaux Anticoagulants Oraux (NACO) ? »

Vous avez été 265 à participer à ce sondage et 53 d’entre-vous nous ont laissé des commentaires pour préciser leur opinion, merci à tous !

Les résultats bruts :   resultats bruts NACO                   La majorité d’entre vous (près de 60%) s’est donc prononcée CONTRE l’utilisation en l’état des NACO dans la stratégie anticoagulante.   Une analyse plus fine des résultats est possible en y intégrant les commentaires libres, permettant d’isoler les arguments POUR des arguments CONTRE (liste non exhaustive) :

  • POUR :

1)    Pas de suivi biologique théorique en routine => confort du patient 2)    Pas d’ajustement de dose permanent => meilleure observance (moins de risque de sur-dosage ou de sous-dosage) 3)    Pas d’interaction avec les aliments contrairement aux AVK.

  • CONTRE :

1)    Pas d’antidote => Problème des surdosages, des situations d’urgences... 2)    Perturbation des tests classiques d’hémostase (TP, TCA…) 3)    Pas de tests spécifiques de coagulation disponible en urgence. 4)    Pas de recul à grande échelle comparativement aux AVK (forcing des visiteurs médicaux sur les MG et surtout les cardios). 5)    Problème chez l’Insuffisant Rénal (voir CI)  = > Dosage Clairance initial + Régulier ? 6)    Interactions médicamenteuses pas moins nombreuses qu’avec les AVK. 7)    Risque de banalisation du traitement (pas de suivi = pas de rappel à l’ordre ?) 8)    Méconnaissance de ces médicaments et de leurs effets par le corps médical (biologistes +++). 9)    Les biologistes ne savent souvent pas que le patient est traité par NACO ou a switché pour eux… 10) CI récente du Pradaxa en cas de valve (non prévue par les premières études). 11) Attitudes thérapeutiques non définies en cas d’urgence. 12) Prix très élevé. 13) Pas d’étude comparative au préviscan, AVK le plus utilisé en France.   A titre indicatif nous vous rappelons que les recommandations actuelles sont de « ne pas modifier le traitement d’un patient équilibré sous AVK », et que notre rôle est d’informer nos patients (qui nous posent déjà de nombreuses questions) sur les avantages mais aussi les risques des NACO, afin que ce ne soit pas le lobbying pharmaceutique qui choisisse pour eux ! Rappelons aussi que de nombreux pays n'ont pas délivrés d'AMM aux NACO, notamment en raison de l’absence d'antidote, et que leurs effets indésirables (prévus ou non) sont certainement actuellement très sous-estimés (mais ils vont augmenter exponentiellement avec la prescription de masse)... Il semble donc plus que nécessaire de porter une attention particulière au renseignement par les secrétaires et les infirmiers (notes d’information à faire circuler) de tout traitement par NACO afin d’adapter nos interprétations et nos conclusions biologiques (de nombreux patients risquent de changer de traitement AVK pour les NACO sans que nous ne le sachions, et nous risquons par exemple d'interpréter des INR sous NACO !). De là à dire qu'un scandale sanitaire est proche ? Nous ne franchirons pas cette ligne, mais restez vigilants ! En guise de conclusion, nous vous proposons un melting-pot de vos commentaires mis bout à bout, ainsi que quelques documents toujours utiles : « Il ne faut pas avoir peur de la nouveauté » « surtout pour le confort de nos patients, même si cela n’avantage pas telle ou telle profession » « quitte à perdre du B » « mais rester par contre vigilant vis-à-vis des NACO » « car ils n’ont pas d’antidotes »  « ont un prix élevé » « et restent mal connus des biologistes et du corps médical» « malgré des risques hémorragiques toujours réels ».       Rappels sur les NACO (Source Stago):

NACO

                                    Perturbation des tests d’hémostase : ex du Pradaxa : (Source GEHT) :  
NACO2                                      
 
  Evaluation de la fonction rénale (Source GEHT) :  
NACO4
 
                                  Merci à tous d’avoir participé, vous pouvez dès à présent voter pour la nouvelle question de la semaine sur le site du SJBM :

«Pour ou Contre le conventionnement ? Cliquez ICI ! »

  Soyez nombreux à participer !  ;-)   Pour le bureau du SJBM, Thomas VALLOTTON.     NACO  

sitemap - réalisation site internet par Visuapub